Civilisation - Cours Conférence

 

 

 

Plastron 1

Les bijoux de l'ancienne Egypte

COURS CONFERENCE ANNULE
 

- Matériaux, techniques et artisans.
- Bijoux de rois, reines et princes.
- Fonctions, signification et symbolisme.
- Lecture de bijoux.

Les bijoux égyptiens, véritables chefs-d’œuvre d’orfèvrerie, témoignent d’un savoir-faire élaboré. S’ils possèdent à nos yeux une indéniable fonction esthétique, de plus ils protègent leur propriétairedes maladies et des entités hostiles. Ils marquent le haut statut social de ceux qui les portent. Ils précisent leur fonction et les associent aux différentes divinités. Les bijoux sont alors marqueurs de pouvoir et de puissance. Dans le temple, ils deviennent offrandes ou objets rituels.  Dans la tombe, ils acheminent le défunt dans l’au-delà. Ils facilitent sa renaissance, donnant à voir une fonction symbolique.

 

Par Marie-Astrid CALMETTES

Docteur en égyptologie, associée à l’institut Khéops de Paris
et à l’Université Libre de Bruxelles .

4 séances : le mardi de 14h15 à 15h45
Les 4 octobre, 15, 22 et 29 novembre 2022

Espace Désiré Colombe,
8 rue Arsène Leloup,

Nantes.

 

 

 

 

 

 

Mesopotamie 2

Mésopotamie : structure sociale et cercle familial. La vie quotidienne dans la société mésopotamienne.


- Les codes de lois et la vie quotidienne, le code d’Hammurabi.
- Droit, structure familiale et succession.
- La question des pouvoirs locaux.

Aborder la question de la vie quotidienne d’une société antique est particulièrement complexe. Très tôt la vie en société a entrainé la création de règles et de normes. La Mésopotamie est une des civilisations ayant livré les premiers « codes de lois » dont le code d’Hammurabi.
La famille est l’élément central de la structure sociale que nous étudierons à travers la documentation provenant de sites du Moyen-Euphrate syrien. La question de l’appartenance familiale et de la généalogie sera étudiée dans le cadre de la famille royale de Mari.
Si la royauté donne une impression de toute puissance du roi sur ses sujets, il ne faut pas oublier l’existence de pouvoirs locaux que nous analyserons une fois encore dans le cadre du Moyen-Euphrate syrien.

 

Par Lionel MARTI

Assyriologue, chargé de recherches au CNRS,
Directeur de mission archéologique de Bash Tapa (Irak).

3 séances, le jeudi de 10 h 00  à 12 h 30
les 15 Décembre 2022, 26 Janvier et 9 Mars 2023.

Espace Désiré Colombe,
8 rue Arsène Leloup

Nantes.

 

 

 

 

 

Region memphite 1

Les nécropoles des nobles sur la région memphite à l'Ancien Empire

   
- Abou Rawach, Giza : IVème dynastie 
- Abousîr, Saqqâra : Vème dynastie ;
- Abousîr, Saqqâra : VIème dynastie ;
- Dahchour, Maïdoum

Après avoir présenté les complexes royaux de l’Ancien au Moyen Empire, nous allons aborder la Nécropole memphite dans son dernier aspect : la nécropole des nobles. Vaste champ de tombes s’étendant sur plusieurs dizaines de kilomètres sur le plateau désertique dominant la rive ouest du Nil, la nécropole se décline sous forme d’une série de sites dont Giza et Saqqâra sont les plus célèbres.
Nous étudierons les principaux sites en évoquant leur histoire et la façon dont chacun a évolué au cours de l’Ancien et du Moyen Empire.

 

Par Xavier HENAFF

Membre de la Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra,
Archéologue à l’Inrap,  Doctorant à Paris IV – Sorbonne,
sous la direction de Pierre TALLET.

4 séances, le jeudi de 10 h 00  à 11 h 30
les 19 Janvier, 2 Février, 16 Mars et 11 Mai 2023.

Espace Désiré Colombe, Salle des Chantelle,
8 rue Arsène Leloup

Nantes.

 

 

 

 

 

Bateau 1

Les anciens Egyptiens entre ciel et mer, entre le monde des temples et celui des navigateurs


- Un monde de prêtres.
- Le château de millions d’années de Ramsès III.
- Les Egyptiens et la mer.
- Les relations commerciales en Egypte ancienne.

Ce cycle de conférences vous propose deux axes qui permettent d’aborder deux facettes essentielles de l’ancienne Egypte : le monde des temples et celui des navigateurs. Le premier nous emmènera dans les différents sanctuaires, des plus anciens aux plus récents afin de décrypter leur architecture et de comprendre leurs usages dans les rites. Quant au second, il focalisera sur la navigation fluviale et maritime, avec l’étude des relations commerciales sur le pourtour de la méditerranée.

 

 Par Bénédicte LHOYER

Docteur en égyptologie,
Chargée de cours à l’Ecole du Louvre
et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

4 séances, le jeudi de 10 h 30  à 12 h 30
Les  9 Février , 2, 23 et 30 mars 2023.

Espace Désiré Colombe,
8 rue Arsène Leloup,

Nantes.